Colique hépathique

chirurgie-digestive-pathologie-vesicule-biliaire-colique-hepatique

Colique hépathique

Lithiase des Voies Biliaires – Colique hépatique

C’est une complication de la lithiase biliaire : un calcul va obstruer les voies biliaires en bloquant ou ralentissant l’évacuation de la bile. La conséquence est une douleur qui est à proprement parler la colique hépathique.

Symptômes

  • Les symptômes sont une douleur intense et progressive, difficilement tolérable, sous les côtes à droite (hypocondre droit) ou au creux de l’estomac (creux épigastrique). Cette douleur est spasmodique, éventuellement accompagnée de nausées et inférieures à 6h (Si la durée est supérieures à 6h, une cholécystite doit être évoquée).

Diagnostic

  • Le diagnostic de la colique hépatique repose sur les symptômes et un examen par votre chirurgien avec une douleur provoquée de l’Hypocondre droit. La biologie est normale, l’échographie montre une lithiase vésiculaire (calculs ou cailloux dans la vésicule) sans complications (pas d’infection, pas de dilatation des voies biliaires).

Traitement

  • Le traitement est chirurgical, il repose sur la cholécystectomie par laparoscopie (ablation de la vésicule biliaire). Ce traitement est non urgent et vise à supprimer les crises douloureuses. Les principaux risques de cette intervention sont l’infection post-opératoire, l’hématome, les plaies des voies biliaires. Il n’y a pas de conséquences physiologiques liée à l’ablation de la vésicule biliaire. Il n’y a donc pas de régime à suivre après cette intervention. Votre chirurgien après vous avoir expliqué les principes de l’intervention, vous préviendra des risques et aléas de ce type de chirurgie qui comprennent notamment l’infection post-opératoire.

Modifié le 13 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique