Lithiase des Voies Biliaires – Angiocholite

ACCUEILSPECIALITESCHIRURGIE VISCERALE ET DIGESTIVELithiase des Voies Biliaires – Angiocholite
Chirurgie du Beaujolais - chirurgie digestive pathologie lithiase biliaire

Lithiase des Voies Biliaires – Angiocholite

LITHIASE DES VOIES BILIAIRES : ANGIOCHOLITE

C’est une septicémie d’origine biliaire, le plus souvent par surinfection bactérienne de la voie biliaire principale (cholédoque) liée à l’obstruction de celle-ci généralement par un calcul.

SYMPTÔMES DE L’ANGIOCHOLITE

Une forte fièvre (>38°) accompagnée de frissons, Une douleur épigastrique ou de l’hypocondre droit, Un ictère cholestatique (jaunisse par obstruction des voies biliaires).

DIAGNOSTIC DE L’ANGIOCHOLITE

Le diagnostic repose sur les symptômes : L’examen clinique par votre chirurgien avec une défense épigastrique ou de l’hypocondre droit (HCD) – La biologie avec des signes infectieux (CRP et leucocytes élevés) et une cholestase (rétention de bile) avec augmentation de la bilirubine, GT, PAL et un peu des transminases (ASAT et ALAT) – L’échographie montre une dilatation des voies biliaires et éventuellement l’obstacle biliaire (le plus souvent un calcul). D’autres examens peuvent être réalisé : IRM et écho-endoscopie.

TRAITEMENT DE L’ANGIOCHOLITE

Il est le plus souvent multidisciplinaire et urgent : Une Sphinctérotomie endoscopique, par un gastro-entérologue, permettant d’évacuer le calcul et de drainer (évacuation) les voies biliaires. Une Cholécystectomie par laparoscopie et une antibiothérapie prolongée. Votre chirurgien après vous avoir expliqué les principes de l’intervention, vous préviendra des risques et aléas de ce type de chirurgie qui comprennent notamment l’infection post-opératoire.

Modifié le 13 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique