Hernies – hernie inguinale

Chirurgie du Beaujolais - chirurgie digestive pathologie hernie inguinale

Hernies – hernie inguinale

HERNIES : HERNIES INGUINALE

Une hernie est le passage d’un organe (intestin grêle, grand epiploon, vessie, colon, …) à travers un orifice naturel.
On parle de hernie inguinale lorsque la hernie siège juste au-dessus du pli de l’aine, de hernie crurale lorsqu’elle est située en dessous du pli de l’aine.

SYMPTÔMES DE L’ HERNIE INGUINALE

Apparition d’une tuméfaction inguinale, pouvant éventuellement descendre dans les bourses chez l’homme, souvent à la suite d’un effort physique important. Non compliquée, la hernie est réductible et peu douloureuse. Etranglée, elle est irréductible, très douloureuse, il s’agit alors d’une urgence chirurgicale.

DIAGNOSTIC DE L’ HERNIE INGUINALE

Il repose sur l’examen clinique par votre chirurgien. En, cas de doute, une échographie peut confirmer le diagnostic et analyser le contenu de la hernie.

TRAITEMENT DE L’ HERNIE INGUINALE

En cas de hernie étranglée, le traitement chirurgical est urgent. En cas de hernie symptomatique, l’intervention est programmée. Il existe principalement deux voies d’abord, soit par laparoscopie, soit par abord inguinal. Dans cette dernière situation, la réparation peut être prothétique ou par suture. Actuellement, pour des raisons de moindre récidive à long terme et de moindre douleur post-opératoire, la cure de hernie par laparoscopie avec filet prothétique est fréquemment réalisée. L’intervention se déroule en ambulatoire, mais sous anesthésie générale. Il est important de ne pas soulever de charge lourde dans les 6 semaines qui suivent l’intervention pour limiter le risque de récidive. Votre chirurgien vous expliquera en détail les principes de l’intervention ainsi que les différents risques et aléas de ce type de chirurgie.

  • Modifié le 13 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique