Colon – la sigmoidite

Chirurgie du beaujolais - chirurgie proctologique colon sigmoide

Colon – la sigmoidite

CHIRURGIE DU COLON : LA SIGMOÏDITE

La sigmoïdite ou diverticulite sigmoïdienne est l’infection d’un diverticule sigmoïdien. La diverticulose colique est le plus souvent située au niveau du colon sigmoïde. C’est une pathologie asymptomatique et fréquente (30% des plus de 60 ans). Elle est due essentiellement à l’alimentation occidentale (riche en graisse, pauvre en fibre). Un diverticule correspond à une hernie muqueuse à travers la couche musculeuse de la paroi colique, se traduisant par une petite « boule » à la surface colique.
Ces diverticules se remplissent de matières fécales. La stagnation de matières abîme la paroi du diverticule et favorise la surinfection du diverticule ; il s’agit alors d’une diverticulite ou sigmoidite. Si le diverticule se perfore, il peut se former un abcès diverticulaire voire une péritonite.

SYMPTÔMES DE LA SIGMOÏDITE

La diverticulose est asymptomatique. La diverticulite ou sigmoïdite se traduit par une « appendicite à gauche » avec fièvre, douleur abdominale inférieure gauche, éventuellement accompagnée de constipation ou de diarrhée. En cas d’abcès ou de péritonite le tableau clinique est beaucoup sévère.

DIAGNOSTIC DE LA SIGMOÏDITE

Il repose sur l’examen clinique par votre chirurgien. En biologie, élévation des globules blancs (hyperleucocytose) et de la CRP (protéine de l’inflammation). Le scanner apporte le diagnostic en précisant la localisation, la gravité (abcès ?) de la sigmoïdite. La coloscopie est systématique à distance de l’épisode infectieux pour rechercher d’autres causes d’infection colique.

TRAITEMENT DE LA SIGMOÏDITE

Le traitement de la sigmoïdite simple est médical : antibiotiques et régime alimentaire sans résidu. En cas de sigmoïdite compliquée, plusieurs alternatives sont possibles selon le cas : lavage péritonéal en urgence, colectomie en urgence, drainage radiologique en urgence … En cas de récidive ou de complications, un traitement chirurgical peut être proposé à distance : colectomie gauche ou sigmoïdienne par laparoscopie. L’intervention vise à enlever le sigmoïde et ses diverticules ainsi que la jonction sigmoïde-rectum. Les récidives sont rares. Les complications possibles comprennent notamment l’hématome, l’infection post-opératoire, et la fuite anastomotique. L’hospitalisation dure en moyenne 5 jours. L’intervention n’entraîne pas de modification physiologique profonde et ne nécessite pas de régime alimentaire par la suite.

  • Modifié le 13 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique