Anus – les hemorroides

ACCUEILSPECIALITESPROCTOLOGIEAnus – les hemorroides
Chirurgie du Beaujolais - chirurgie proctologique hemorroides

Anus – les hemorroides

AFFECTIONS DE L’ANUS : LES HÉMORROÏDES

Les hémorroïdes sont des dilatations des veines de la région anale (comparables aux varices des membres inférieurs). Peu importantes, elles sont internes c’est-à-dire limitées au canal anal. En grossissant, elles s’extériorisent lors des efforts de poussée ou en permanence. La poussée hémorroïdaire correspond à une inflammation douloureuse des hémorroïdes. La thrombose hémorroïdaire est due à la formation d’un caillot dans la veine hémorroïdaire.
Elles sont notamment favorisées par la constipation et la grossesse.

SYMPTÔMES DES HÉMORROÏDES

Sensation d’une tuméfaction, d’une « boule » dans les fesses extériorisée en permanence ou après la défécation. Douleur anale. Prurit (démangeaisons). Rectorragies (saignements) de faible abondance.

DIAGNOSTIC DES HÉMORROÏDES

Il repose sur l’examen clinique par votre chirurgien. Une coloscopie sera fréquemment réalisée par ailleurs pour rechercher d’autres causes de saignement rectal tels que des polypes du colon.

TRAITEMENT DES HÉMORROÏDES

Le traitement de la poussée hémorroïdaire est médical. Le traitement chirurgical est nécessaire en cas de poussées hémorroïdaires fréquentes, de symptômes permanents tels que la rectorragie ou le prolapsus hémorroïdaire. Plusieurs techniques chirurgicales sont possibles avec chacune des avantages et des inconvénients, en fonction du stade de la maladie hémorroïdaire : ligature hémorroïdaire sous contrôle doppler (« HAL doppler »), agrafage de la muqueuse rectale (« Longo »), ou hémorroïdectomie (« Milligan et Morgan »).

  • Modifié le 9 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique