Abces de la marge anale, fistule anale

ACCUEILSPECIALITESPROCTOLOGIEAbces de la marge anale, fistule anale
Chirurgie du Beaujolais - chirurgie proctologique fistule anale

Abces de la marge anale, fistule anale

ABCÈS OU FISTULE ANALE

L’abcès de la marge anale, qui peut se transformer en fistule anale a pour origine une infection d’une glande de Hermann et Desfossés, située au niveau de la jonction recto-anale (« orifice primaire »). L’infection en se développant va traverser le sphincter interne pour rejoindre la région sous-cutanée au niveau de la marge anale. Si l’abcès de la marge anale se perce (orifice dit « secondaire »), on parle alors de fistule anale.

SYMPTÔMES DE LA FISTULE ANALE

Au stade d’abcès de la marge anale, il s’agit d’une tuméfaction à moins de 2 cm du canal anal, très douloureuse, qui apparaît en quelques jours. En se perçant et en devenant une fistule anale, la douleur est moindre, associée à un écoulement purulent. Ces lésions sont le plus souvent aigües mais peuvent rarement être chroniques

DIAGNOSTIC DE LA FISTULE ANALE

L’examen clinique par votre chirurgien fait le diagnostic. L’IRM pelvienne peut être utile notamment dans les formes chroniques ou récidivantes afin de rechercher un trajet complexe ou ramifié, ainsi qu’une cavité intermédiaire.

TRAITEMENT DE LA FISTULE ANALE

Le traitement est chirurgical. Il faut d’une part inciser et drainer la cavité abcédée. D’autre part, le trajet de l’infection est recherché : s’il est sous les sphincters, il peut être excisé. En cas de position inter ou trans-sphinctérienne, un élastique est mis en place (souvent pour plusieurs semaines) afin de drainer le trajet et que l’élastique « remonte » progressivement vers la surface permettant ainsi d’extérioriser le trajet et d’éviter une récidive.

  • Modifié le 9 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique

Sorry, the comment form is closed at this time.