Le By-pass gastrique

Chirurgie du beaujolais - chirurgie obesite bypass gastrique

Le By-pass gastrique

CHIRURGIE DE L’OBÉSITÉ – LE BY-PASS GASTRIQUE

Cette technique est restrictive et malabsorptive. C’est l’intervention la plus pratiquée aux Etats-Unis.
Source :  Haute Autorité de Santé – juillet 2009 – illustrations : Fabrice Mathé

PRINCIPES DU BY-PASS GASTRIQUE

L’intervention consiste à créer une petite poche gastrique à la partie supérieure de l’estomac mais cette poche ne s’évacue pas dans l’estomac lui-même, dont elle est séparée, mais par l’intermédiaire d’une anse intestinale en Y, qui permet de court-circuiter une grande partie de l’estomac, le duodénum et la partie initiale de l’intestin grêle. Ceci permet un certain degré de malabsorption c’est-à-dire qu’une certaine quantité d’aliments ingurgités sont mal digérés, ce qui diminue la quantité de calories absorbées.

RÉSULTATS DU BY-PASS GASTRIQUE

Perte de poids attendue : de l’ordre de 70 à 75% de l’excès de poids, ce qui correspond à une perte de poids d’environ 35 à 40 kg1. Le recul sur ces résultats est de 20 ans. 1. Pour une personne de taille moyenne (1,70m) avec un IMC égal à 40 kg/m2

COMPLICATIONS DU BY-PASS GASTRIQUE

La malabsorption crée par cette intervention rend le suivi médical indispensable à vie notamment pour gérer les carences nutritionnelles. Les complications à court terme sont notamment, les fistules anatomiques et risques d’abcès ou de péritonite. A long terme on peut citer notamment le risque d’occlusion, de sténose gastrique, de dilatation de la poche gastrique.

  • Modifié le 12 septembre 2018 et validé par le Comité Déontologique