Polyclinique du Beaujolais

La Polyclinique du Beaujolais est un établissement privé d’hospitalisation issu du rapprochement , en 1994, de la Polyclinique de Villefranche (fondée en 1976) et de la Clinique Chirurgicale du Beaujolais (crée à Arnas en 1977).

Ces deux cliniques ont décidé de réunir leurs moyens pour mettre à disposition de notre région un établissement chirurgical et une maternité de premier plan :

  • accueil personnalisé des malades et de leurs famille
  • compétence médicales variées
  • équipement technique performant
  • conditions optimales de qualité et de sécurité pour l’exécution des soins.
  • organisation efficaces : formalité administratives allégées, hôtellerie soignée
  • environnement agréable (vue sur la campagne)

Polyclinique du Beaujolais

Missions

  • Une politique d’excellence médicale renforcée par le partage des différents savoir-faire européens
  • Une politique Qualité garantissant sécurité et bien-être
  • Une politique d’innovation permanente afin d’améliorer la qualité des soins

Plateau technique

La Polyclinique du Beaujolais s’appuie sur un plateau technique moderne et performant au service de l’exigence de ses praticiens. Il regroupe :

  • Le bloc opératoire composé de 8 salles d’intervention et d’une salle de réveil de 12 postes
  • L’unité de soins continus avec 8 postes
  • Le laboratoire d’analyses médicales
  • La stérilisation centrale aux normes réglementaires
  • La maternité (20 lits, 3 salles d’accouchements, 1 salle de pré-travail, 1 salle de réanimation néonatale de 4 postes).

Certification

  • Certification HAS V2 décembre 2007

Environnement

  • La Polyclinique du Beaujolais est située sur la commune d’ARNAS à 3 kilomètres au nord de Villefranche.
  • Un point d’arrêt de la desserte urbaine, équipé d’un abribus, est situé à l’entrée de la Polyclinique, avec des liaisons par bus tous les jours (Ligne 2)
  • La Polyclinique du Beaujolais dispose d’un parking gratuit de 320 places dont 10 places sont réservées aux personnes à mobilité réduite.
  • Modifié le 10 juin 2010 et validé par le Comité Déontologique